revue Belgeo

Belgeo_2014_3Belgeo est la seule revue scientifique nationale de géographie en Belgique. Au-delà des articles thématiques ou de réflexion, la revue a pour objectif de couvrir les grandes questions géographiques, les problèmes européens et mondiaux ainsi que les problèmes nationaux.  Belgeo permet également la propagation des résultats de recherches menées par des géographes belges, souvent à la jonction des approches anglo-saxonne et latine, et ouvre ses pages aux derniers développements tant en géographie humaine que physique.

Belgeo est une revue électronique en libre accès, paraissant quatre fois par an. Elle est publiée par le Comité national de géographie, dont la mission est d’assurer la promotion et la défense de la géographie belge sous les auspices des Académies francophone et néerlandophone, et par la Société royale belge de géographie. Elle prend le relais, depuis 2012, de la formule traditionnelle de la revue papier, qui était éditée depuis 2000 par cette même Société et par la Société belge d’études géographiques, aujourd’hui dissoute. Les anciens numéros papier de Belgeo sont dès à présent tous accessibles en ligne sur le site de la revue.

Belgeo a fait suite à deux publications antérieures, la Revue belge de géographie, qui avait elle-même succédé au Bulletin de la Société royale belge de géographie, et le Bulletin de la Société belge d’études géographiques. Les exemplaires du Bulletin de la Société royale belge de géographie antérieurs à 1914 sont librement disponibles en ligne sur le site Gallica de la Bibliothèque nationale de France. Dans un avenir proche, tant les publications de la Société royale belge de géographie postérieures à 1918 que celles de la Société belge d’études géographiques seront mises en ligne par la Bibliothèque royale de Belgique.

Belgeo se fixe pour objectif de couvrir les grandes questions géographiques, les problèmes européens et mondiaux ainsi que les problèmes nationaux. Belgeo entend garder dans les articles publiés un équilibre et une articulation entre le général et le local, le théorique et l’empirique et conserver une place substantielle pour la carte et l’image. Belgeo, qui publie en anglais, en français, en néerlandais et en allemand permet la propagation des résultats de recherches menées par des géographes tant belges qu’étrangers. Tout en restant une revue généraliste, Belgeo privilégie les numéros thématiques ou transversaux (trois par an), sans exclure les contributions spontanées ou isolées, regroupées dans un numéro annuel de varia.

La politique éditoriale est délibérément exigeante, mais sans que cela ne se transforme en censure des postures académiques des auteurs et sans tomber dans le formalisme de critères qui contribuent souvent à éclipser la pensée critique. Belgeo entend veiller à publier des travaux affirmant la responsabilité sociale des géographes et leur contribution aux débats intellectuels et politiques.


Belgeo est coéditée par la Société Royale Belge de Géographie et le comité National belge de Géographie.Les 25 comités nationaux sont des émanations, pour chaque discipline, des Académies francophone et néerlandophone belges, travaillant sous la structure faîtière du RASAB (The Royal Academies for Science and the Arts of Belgium). Ils regroupent, sur une base linguistique paritaire, des représentants des différentes universités belges. Ils débattent des problèmes de leur discipline et en assurent la défense et l’illustration, en particulier dans les relations internationales. Ainsi, le Comité national de Géographie représente la Belgique auprès de l’Union géographique internationale.

 

%d blogueurs aiment cette page :