Tous les articles par Benjamin Wayens

La Belgique au cœur du FIG 2016

La Belgique sera le pays invité du Festival International de Géographie de Saint-Dié, qui se déroulera les 30 septembre, 1 et 2 octobre 2016.

Nous ne manquerons pas de vous communiquer le programme de cette manifestation dont le thème Un monde qui va plus vite ? est riche en promesses. Pour en savoir plus consultez le site du FIG.

Dès à présent, nous pouvons vous annoncer qu’un numéro de Belgeo, prévu pour 2017, reprendra les textes d’interventions relatives à la Belgique.

Gordel et autres bretelles: Belgeo se penche sur les frontières

Depuis les années 1980, le premier dimanche du mois de septembre, cyclistes et marcheurs s’engagent en famille dans le Gordel (« la ceinture »), une boucle qui matérialise la frontière linguistique et administrative entre la Flandre et Bruxelles-Capitale. D’une lutte symbolique contre l’extension des frontières bruxelloises en territoire flamand, l’événement promeut désormais l’inclusion des personnes et le patrimoine de la ceinture verte de Bruxelles-Capitale.

Les volontés de marquages frontaliers liées à la course sont toujours très présentes malgré le passage au Gordefestival. Certains Gordelaars considèrent réellement l’événement comme un moment de détente, de fête libérant des pesanteurs quotidiennes (Caillois, 1939) (les familles en promenade l’après-midi, les sportifs confirmés). Cependant, dans leur large majorité, les néerlandophones de la périphérie continuent de revendiquer l’importance de cette course dans la délimitation de leur territoire et ainsi de leur identité. Aussi regrettent-ils l’inefficacité de la nouvelle formule pour porter leurs intérêts flamands. La pérennisation du marquage frontalier, au-delà de l’espace-temps de la fête, est pourtant évidente dans les esprits des résidents francophones de cette périphérie.

D’après Clotilde Bonfiglioli, le nouveau Gordelfestival ne convainc finalement aucune des communautés. Les néerlandophones désapprouvent la forte dépolitisation de l’événement. Quant aux francophones, ils dénoncent des opérations de manipulations et de dissimulations d’intérêts communautaires. Les évolutions de l’événement ont renforcé, plus encore, les suspicions de ces spectateurs francophones contraints. Désormais, ce sont donc paradoxalement les francophones qui, par l’organisation de « contre-événements » et par leur opposition mentale à cette manifestation, contribuent le plus à renforcer « l’effet-frontière » du Gordelfestival.


Clotilde Bonfiglioli, « La course de vélo du Gordel autour de Bruxelles-Capitale : matérialisation d’une frontière communautaire ? », Belgeo [En ligne], 2 | 2015, mis en ligne le 30 juin 2015. http://belgeo.revues.org/16508

42 – Itinéraires de Mons, ville de pouvoirs

Le guide Hommes et paysages  Mons, ville de pouvoirs propose deux promenades dans l’intra-muros de la ville, qui illustrent la concentration dans le paysage urbain de la capitale hennuyère de marqueurs des pouvoirs politiques et religieux, mais aussi économiques, des origines de la ville à aujourd’hui. Lire la suite 42 – Itinéraires de Mons, ville de pouvoirs

Kwango-Kwilu 1955

Cet album photographique rassemble des témoignages sur la vie quotidienne des campagnes du Kwango-Kwilu, voici un peu plus d’un demi-siècle.

Les photos ont été prises par Henri Nicolaï à l’occasion de travaux de recherches menés dans le cadre de la Section de Géographie du Cemubac (Centre Scientifique et Médical de l’Université Libre de Bruxelles en Afrique Centrale) que dirigeait Pierre Gourou. Elles concernent dans leur très grande majorité des villages du district du Kwilu, quelques-unes, des villages du Kwango, trois ou quatre, des villages de ce qui était alors le district du lac Léopold II (actuellement Mai Ndombe), trois districts qui ont formé par la suite la région (puis province) de Bandundu. Lire la suite Kwango-Kwilu 1955

40/41 – Itinéraires de la forêt de Soignes (temporairement épuisé, réédition a l’automne 2018)

Le guide de la forêt de Soignes et de ses abords associe la lecture de la nature avec les aspects culturels des paysages. En effet, si tous les milieux, en particulier dans les régions densément peuplées et anciennement humanisées, sont le produit de la dialectique entre la nature et l’homme, la forêt de Soignes est évidement particulièrement exemplaire à cet égard. Lire la suite 40/41 – Itinéraires de la forêt de Soignes (temporairement épuisé, réédition a l’automne 2018)

La Société de Géographie au jeu des dictionnaires

L’équipe du Jeu des Dictionnaires et de la Semaine Infernale s’est arrêtée ce 2 juin 2005 aux ascenseurs de Strépy-Thieu pour l’enregistrement de son émission, à l’occasion de la sortie du numéro 34 de notre collection Hommes et Paysages, l’itinéraire des ouvrages hydrauliques du parc des canaux.

Les invités du jour étaient notre vice-président Pierre Cornut ainsi que Monsieur Jean-Michel Maes, Directeur Général de Hainaut-Tourisme.